Avec La Stratégie M.A.E.S.T.R.O. : Sortez Du Lot !

Si vous voulez avoir plus de clients qui achètent plus et… plus souvent, bloquez vite votre soirée du mercredi 23 mars ! A 18h30, j’animerai une conférence (gratuite !) au cours de laquelle je vous révélerai :

 Changer De Bocal
  1. La stratégie M.A.E.S.T.R.O. : pour que vos clients aient une IRRESISTIBLE envie d’acheter vos produits et services et… pour mettre vos CONCURRENTS définitivement HORS-JEU !
  2. Les nouvelles techniques à recopier simplement pour transformer vos clients en fans !
  3. Une méthode infaillible pour devenir personnellement beaucoup plus productif et obtenir des résultats SPECTACULAIRES.
    Bref : travailler à 10.000€/heure !

 

La soirée sera réellement riche en contenu… Prenez de quoi noter !

Je me couperai en 8 pour que vous soyez heureux d’être là !

Adresse : Best Western Plus Hotel Casteau Resort ®,
Chaussée de Bruxelles 38, 7061 Casteau.

Bon Vol avec les Aigles…

Fabian

Ps : réservez votre billet VIE (Very Important Eagle) pour la conférence du mercredi 23 mars à 18h30 (rendez-vous à 18h car nous débuterons à 18h30 précise), en cliquant sur ce lien !

En 2016, puissiez-vous JOUIR !


Il n’est bientôt plus l’heure mais il est encore temps, de formuler des vœux pour vous et pour un an.

Des vœux de grands rêves et de grands espoirs ?

Non. Car je n’aime pas les uns et déplore les autres.

Les rêves nous endorment. Ils ne coûtent rien, n’apportent pas plus. Ils sont à la vie ce que les anxiolytiques sont à la dépression : une camisole chimique qui étouffe tout et ne change rien. Un mirage. Un aveuglement passager.

Les espoirs nous agenouillent. La déception les suit de près, qui accompagne les attentes… et les prolonge souvent. Les vies d’attente, les vies de rêve, sont des vies endormies. Le réveil vient toujours trop tard.

VolDaigleVoler, c’est jouir aussi ! (© photo : Kristien Van Acker)

J’ai donc un autre souhait pour vous : puissiez-vous JOUIR !

JOUIR de ce qui est, de ce que vous avez, de qui vous êtes, de qui vous devenez. Sans comparaison. Se comparer à l’autre même si l’autre est un soi rêvé, espéré (nous y revoici !) ajoute à la frustration.

JOUIR du meilleur de chaque instant à chaque instant. Le bonheur est là. Dans ce moment présent qui toujours se dérobe et nous échappe mais qui seul nous comble.

JOUIR de l’ici puisqu’il n’y a que ça. Maintenant en tout cas. Ailleurs sera peut-être ici plus tard. Vous en jouirez alors ! Ne patientez pas. N’attendez pas. Profitez d’ici qui est là !

Puisque nous passons comme passent les saisons…

JOUISSONS.

Et Volons…

Avec les Aigles !

Fabian

Voulez-vous devenir un Leader Ferme, Doux, Juste et Efficace ?

Et si les chevaux vous apprenaient à devenir un
Leader Ferme, Doux, Juste et Efficace ?

Parfois, vos employés, vos partenaires, vos proches, abusent de votre gentillesse ? Vous voulez leur faire plaisir et osez à peine leur dire non ? Vous fixez difficilement vos limites ? Ou, au contraire, vous êtes le Vésuve et explosez souvent…
… le regrettant vite mais… trop tard ?

Si vous voulez enfin développer ou mesurer votre réel potentiel de Leader et devenir Ferme, Doux, Juste et Efficace…

Découvrez une FormACTION unique : « Cheval : dis-moi qui je suis ! »

Une FormACTION et non une formation car nous voulons ancrer, par la réflexion et l’action, l’action surtout, la matière et les techniques dans votre chair, dans vos muscles.

Le cheval offre des outils exceptionnels car on ne peut pas tricher avec lui. On ne peut pas le manipuler, on ne peut pas l’influencer avec des diplômes ou une position hiérarchique.

Pierre Dechamps avec la Direction financière de Kiabi

Pierre Dechamps avec la Direction financière de Kiabi

 

Il est l’enseignant idéal : juste et efficace. Avec lui, SANS LE MONTER, vous apprendrez à :

  • Avoir le contrôle de vos émotions
  • Etre ferme et doux
  • Etre un excellent observateur
  • Evaluer avec justesse
  • Apprendre à visualiser une action en une fraction de seconde et devenir VRAIMENT très efficace
  • Vous faire RESPECTER… tout en respectant l’autre !
Le lien se crée peu à peu...

Le lien se crée peu à peu…

 

La FormACTION a lieu le lundi 26 octobre 2015, à Thuillies (près de Thuin), de 9 à 17h. Le manège, le club house, la piste, les écuries, les chevaux  sont réservés exclusivement pour vous, un groupe de maximum 10 personnes.

Pierre Dechamps sera votre formateur. Il est le pionnier de l’équitation naturelle en Belgique. Si vous avez vu le film « L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux », vous connaissez sa méthode ! Il a tout appris avec les chevaux et partagera, avec vous, sa passion.

Désormais partenaires...

Désormais partenaires…

 

Anne vous concoctera un délicieux plat du terroir bio. Anne aime les bonnes saveurs. Votre journée doit être inoubliable et le repas y contribuera 🙂

Manoëlle vous accueillera, prendra des dizaines de photos et vous enverra les plus belles.

Le 7 septembre dernier, la direction financière du groupe Kiabi a vécu cette expérience unique. Ils sont repartis émerveillés ! Marqués aussi. A vie sans doute.

Et si vous avez peur des chevaux, vraiment, VENEZ ! Vous ne devez pas être cavalier ni connaître quoi que ce soit aux chevaux pour participer à cette FormACTION. Nous travaillons avec vous en toute sécurité, et comme l’a dit Emerson : « Faites ce dont vous avez peur et la peur disparaîtra. »

Même complices !

Même complices !

 

Si vous êtes cavalier même très confirmé, venez aussi. Vous découvrirez le cheval comme jamais vous ne l’avez encore découvert et repartirez avec des ancrages inouïs pour amplifier magistralement la relation avec le vôtre, la relation à l’autre.

Inscrivez-vous maintenant en me téléphonant au 0475 24 99 67 ou en nous écrivant à info@eagleacademy.be !

La FormACTION revient à 347 € HTVA.

Garantie inconditionnelle !

Vous vivrez une expérience inédite dont vous sortirez littéralement trans-formé. Si ce n’est pas le cas, si vous n’êtes pas totalement satisfait, nous vous remboursons intégralement le montant de votre inscription.

Votre Attitude et votre Aptitude déterminent votre Altitude.

Bientôt, vous marcherez avec les chevaux, puis vous volerez avec les Aigles. Résolument et pour longtemps.

Fabian

Ps : Si vous venez avec un proche, un ami ou un collègue, le montant de la deuxième inscription n’est plus que de 297 € HTVA. Profitez-en ! 

Quand de Grands acteurs, dans une Grande scène, nous donnent une Grande leçon !

Ceux qui ont moins de 40 ans risquent de ne pas connaître ! Pour les autres, revoir cette scène d’anthologie sera sûrement un bonheur. Elle est si drôle, si bien jouée, si juste…

Le film de Claude Lelouch nous raconte « L’itinéraire d’un enfant gâté », celui de Sam Lion, alias Jean-Paul Belmondo.

Ici, il donne une véritable leçon de vente, de vie, à Albert Duvivier, alias Richard Anconina.

Régalez-vous !

Jean-Paul Belmondo a reçu le César du Meilleur Acteur pour ce rôle en 1989,
et Richard Anconina a obtenu, lui, le
Grand prix d’interprétation au Festival de Chicago !

5 points à retenir de la séquence :

  1. Habillez-vous comme la personne que vous avez envie de devenir.

Je me permets d’ajouter : optez pour un mélange d’autorité et d’accessibilité et évitez… les rayures avec les rayures 🙂

  1. La chose la plus importante dans la vie : Apprenez à dire « bonjour» : Si vous dites bien bonjour, vous avez fait la moitié du chemin.

Je me permets d’ajouter : soyez sincère.

  1. Ce qui intéresse les gens c’est que vous leur parliez d’eux, pas de vous.

Je me permets d’ajouter : ici encore, soyez sincère, réellement présent à l’autre, pleinement.

  1. Le meilleur moyen de faire croire que vous connaissez tout est de ne jamais avoir l’air étonné!

Je me permets d’ajouter : les grands leaders sont courageux, curieux et humbles. Ils doutent toujours mais n’hésitent jamais.

  1. La vie c’est comme les mathématiques, on n’a que c’qu’on mérite.

À vous de jouer les Amis, à vous de Voler aussi… avec les Aigles bien sûr…

Fabian

Comment fixer vos priorités et travailler à 10.000 € de l’heure ?

« Avoir le nez dans le guidon. » L’expression a fait florès dans les entreprises et organisations. Vous vous activez, vous êtes occupé, préoccupé, vous vous sentez plus pompier que bâtisseur, courant d’un incendie à l’autre, suant beaucoup, accomplissant peu. Peu en regard des efforts déployés. De votre investissement.

Et si vous changiez de paradigme ? Et si tous ces efforts, enfin, payaient ? Et si vous travailliez plus souvent à 10.000 €/heure… qu’à 10 !

C’est en lisant le livre de Perry Marshall, “80/20 Sales And Marketing: The Definitive Guide to Working Less and Making More”, que j’ai eu un premier flash. Dans le tableau ci-dessous, il nous donne des exemples de tâches qui « rapportent » 10, 100, 1000 ou 10.000 € de l’heure. Ce sont des ordres de grandeur bien sûr et l’essentiel n’est pas là.

80/20 Sales and Marketing

80/20 Sales and Marketing

Plus vous allez vers la droite du tableau, plus vous vous consacrez à des tâches stratégiques à très haute valeur ajoutée, plus votre effet de levier est important.

Or, si vous voulez réellement créer du profit, vous avez intérêt, régulièrement, à redresser la tête, quitter le guidon des yeux et les poser sur la pointe de l’horizon. Vous avez intérêt à délaisser les tâches opérationnelles et à privilégier les tâches stratégiques. Le succès est au bout.

Tableau Tâches de 10 à 10000 €/heure

Extrait de “80/20 Sales And Marketing:
The Definitive Guide to Working Less and Making More

– Perry Marshall – Entrepreneur PRESS

   (1) USP est l’acronyme de « Unique Selling Proposition »
   (2) PPC est l’acronyme de « pay per click »

 

Votre merde est toujours le lingot d’or de quelqu’un d’autre !

Que faire alors de toutes ces tâches chronophages qui coûtent tant et rapportent peu ?

Réponse : « Votre merde est TOUJOURS le lingot d’or de quelqu’un d’autre ! » Identifiez vos lingots et d’autres chercheurs d’or que votre « M » intéresse.

Voici ce que je vous conseille : le samedi ou le dimanche, listez 5 à 10 tâches à 10.000 €. Et du lundi au vendredi, accomplissez au moins l’une de ces tâches.

Une par jour est un minimum, même si vous n’y travaillez que 5 minutes !

Si VOUS VOUS dites que c’est une bonne idée mais que VOUS VOUS n’avez pas le temps, que décidément ce fichu blogueur n’a aucune perception de VOTRE réalité à VOUS, si difficile. VOUS qui avez tant de tâches si importantes à accomplir et que personne d’autre que VOUS ne peut accomplir à votre place. VOUS dont la réalité est si différente de toutes les autres réalités.

Si vous vous dites tout ça et n’agissez pas, vous n’êtes pas (encore) un Aigle 🙂

Vos pensées déterminent vos sentiments. Vos sentiments déterminent vos actions. Vos actions déterminent vos résultats.

Vous voulez changer vos résultats ? Changez vos pensées.

Alors vous volerez avec les Aigles.

Très bon Vol avec eux les Amis et à bientôt…

Fabian

Mieux Vœux tard que jamais : « Je gagne ou j’apprends »

Cliquez ici pour écouter la chanson :

https://soundcloud.com/fabian-delahaut/je-gagne-ou-japprends

Mon Vœu pour la nouvelle année :

Un mantra vif argent

A genoux, debout ou couché

« Je gagne ou j’apprends »

 

Si vous voulez vous envoler

Être un Aigle au cœur grand

Continuez de répéter :

« Je gagne ou j’apprends »

 

J’ai vu des experts patentés

L’enfer ils nous l’ont annoncé

Le passé, l’ont décomposé

Leur futur pas simple, moins que parfait

Hé hé

Leur présent est désagrégé

L’instant déjà grugé

Hé hé

 

Regrettez seul’ment vos regrets

Et regardez devant

En continuant de chanter :

« Je gagne ou j’apprends »

 

Surtout, surtout n’espérez rien

L’attente tente les rampants

Un Aigle agit en sachant bien :

« Je gagne ou j’apprends »

 

Plus beaux les mots, plus grands les gens, plus beau le « dit », plus belle la Vie

Susan Garrett

Susan Garrett

Susan Garrett, 19 fois Championne du Monde d’Agility Training. Quand on lui demande la clé de son succès, elle répond : « je gagne ou j’apprends. »

 

Vénérez un lieu, un moment :

Ici et maintenant !

Aimez-les sans discernement

« Je gagne ou j’apprends »

 

En 2015, soyez Solaire

Et doux et élégant

Chantez avec la terre entière :

« Je gagne ou j’apprends »

(Réseaux sociaux :

Je like en partageant)

 

Ne regardez jamais par terre

Mais plantez-vous dedans

A racines fortes, feuilles légères

« Je gagne ou j’apprends »

 

Mon Vœu pour la nouvelle année :

Cultivez vos talents

En chantant vos heures enchantées :

« Je gagne ou j’apprends »

 

J’ai vu des experts patentés

L’enfer ils nous l’ont annoncé

Le passé, l’ont décomposé

L’instant déjà grugé

Hé hé

J’ai vu des experts patentés

L’enfer ils nous l’ont annoncé

Leur futur est moins que parfait

L’instant déjà grugé

Hé hé

Leur présent est désagrégé

L’instant déjà grugé

Hé hé

 

En 2015 c’est évident :

« Je gagne ou j’apprends ».

 

 

Bon Vol avec les Aigles les Amis… et Meilleurs Vœux…

 

Fabian

 

 

 

 

 

Sans doute la meilleure habitude que vous prendrez en 2015 !

Tant de gens autour de moi qui se demandent et me demandent quelle voie suivre, quelle direction choisir. Tant de gens perdus ou simplement égarés. « Que puis-je offrir à la Vie, semblent-ils dire, qu’a-t-elle à m’offrir ? » Tant de gens sans repère, sans plus de sens à leur existence.

Tentative de réponse.

Un jour, je tombe sur cette vidéo montrant Glenn Gould, pianiste génial, tâtonner (à son niveau !), débroussailler. Il cherche lui aussi. Il chante. Des borborygmes, des sons gutturaux.

Puis, toujours secoué par la musique (on dirait qu’elle cherche un chemin dans son corps), il se dirige vers la fenêtre. Quelques instants. Une minute et 37 secondes. Avant subitement de retourner s’asseoir au clavier et de… devenir la musique !

Le génie, c’est ça.

La vidéo dure 3 minutes. Regardez-la. C’est insensé. C’est magique. Beau. Bouleversant.

Jouer sa petite musique intérieure, exploiter son talent le plus éclatant, telle est sans doute LA voie : celle qui donne les repères et le sens.

Quand je raconte ça, certains coachés désabusés me rétorquent : « je n’ai pas de talent. » FAUX !

Chacun de nous possède un talent ou une combinaison de talents unique au monde. Mais dans une culture où l’on nous serine que nous devons absolument ferrailler contre nos points faibles, il est difficile de déployer la grâce d’un Glenn Gould. J’imagine pourtant que l’homme passait le plus clair, et le plus sombre aussi, de son temps… au piano !

Là où nous nous dispersons, là où nous nous répandons, là où nous nous morcelons, là où nous nous interdisons toute excellence, là d’où seules émergent la médiocrité, l’insatisfaction et la frustration : le « un peu de tout et souvent n’importe quoi ».

Travailler ses points faibles est un passage obligé. Pousser l’organisme et les neurones en zone d’effort pour les bousculer, les contraindre, donc les développer, oui, c’est du bon entraînement. Qui renforce, solidifie.

La beauté et la grâce et le plaisir et l’accomplissement ne sont pas là. Ils sont là où la légèreté est reine, où votre talent éclot, déploie ses ailes.

Soyez donc aérien.

Découvrez votre talent en 3 temps !

Pour découvrir en quoi vous êtes unique, je vous propose 3 pistes :

  1. Envoyez ce message, par mail ou texto, à 12 personnes qui vous connaissent depuis 5 ans au moins et qui viennent d’horizons différents. Idéalement, vous devriez l’envoyer jusqu’au moment où les résultats deviendront cohérents, où une ligne directrice émergera.

« Bonjour, je souhaite devenir plus productif et un coach m’a demandé de réaliser un exercice. Peux-tu, stp, prendre quelques minutes pour me dire ce qui, à ton avis, est mon habileté unique, mon plus grand talent. Ce que je fais naturellement et spontanément mieux que la plupart des gens. Puis-je avoir ta réponse avant le we, stp ? Merci ! »

Non seulement les résultats vous surprendront, mais en outre, vous ne recevrez… que des compliments 😉

Budget : 0 €.

  1. Lisez le livre « Découvrez vos points forts » et effectuez le test auquel il vous donne droit, sur internet. 34 talents sont répertoriés, expliqués. Vous recevrez un rapport de vos 5 talents, une combinaison quasi unique au monde : la vôtre ! C’est bluffant !

Budget : l’achat du livre à 27.50 €.

Découvrez Vos Talents

Si vous travaillez vos talents, vous les transformez en points forts !

  1. Cliquez ici et effectuez le Kolbe test. Tout aussi saisissant.

Budget : $ 49.95.

Pas de procrastination surtout ! A minima, envoyez le texto à vos amis et proches. MAINTENANT.

Et quand vous aurez identifié votre talent le plus éclatant… éclatez-vous ! Exploitez-le sans relâche. C’est sans doute la meilleure habitude à prendre en 2015. Sous-traitez ou déléguez quasiment tout le reste, tout ce qui n’entre pas dans votre zone d’excellence. Dès que quelqu’un d’autre est plus doué que vous, plus talentueux que vous, c’est à lui de jouer sa petite musique intérieure. Qu’il joue sa partition et vous la vôtre.

La top performance est là. La jubilation aussi. Et les Aigles bien sûr. Bien sûr…

Bon Vol les Amis et à bientôt,

Fabian

Comment Vous Allez Abattre Une Montagne… Avec Le Petit Doigt !

L’expérience est saisissante ! Stephen Morris pose un domino de 5 mm. D’une pichenette, il le laisse tomber sur un domino une fois et demi plus grand, qui tombe sur un domino une fois et demi plus grand… 13 fois ! Le dernier domino pèse 45 kilo. Et Morris précise : « s’il y avait 29 dominos, le dernier serait… l’Empire State Building ! »

Imaginez que vous vouliez ardemment créer votre entreprise. Le chemin – surtout en Belgique, qui n’est définitivement pas une terre d’entrepreneurs ! – est escarpé et la jungle administrative inextricable. Pour dénicher les meilleurs sentiers, les aides publiques aussi ( !), vous devez d’abord dénicher un Sherpa qui vous guidera. Armez-vous de patience, d’opiniâtreté, armez-vous tout court !

Et demandez-vous quel domino de 5 mm vous pouvez faire tomber. Un appel à un ami qui déjà a franchi ces obstacles ? Une recherche sur Google ? Un mail à La Maison de l’Entreprise ou à une Chambre de Commerce ?

Empire State Building

L’Empire State Building à NY :
102 étages, 8094 m2 de superficie, 381 m de haut… et 365 000 tonnes !

La réaction en chaîne peut se déclencher aussi simplement… L’effort est minime. La dose de courage requise, ridicule. Le risque sous zéro.

Mais dans 6 mois, un an peut-être, vous aurez abattu une montagne. D’une pichenette. Du tout petit bout du tout petit doigt. Vous serez entrepreneur. Ou vous aurez trouvé la maison de votre vie et l’homme ou la femme dedans 😉 Ou vous aurez effectué le pèlerinage de Compostelle ! Ou… ou… ou. A vous de noircir les pages. De les écrire. De les Vivre. Pleinement. Intensément. Passionnément. Quoi d’autre ?

« La vie est une aventure audacieuse ou alors elle n’est rien », a dit Helen Keller. Helen Keller était sourde, muette et aveugle. Elle a pourtant obtenu un diplôme universitaire et écrit 12 livres. Elle a abattu des montagnes.

Hellen Keller

Hellen Keller

Parfois, tout se joue sur 5 mm.

Parfois 2.

2 mm…

 

2 mm pour être l’Acteur de Votre Vie plutôt que le spectateur de la vie des autres.

2 mm pour Voler avec les Aigles.

 

Bon Vol avec Eux et à vite,

Fabian

 

La Stratégie La Plus Efficace Pour… Echouer !

Rudi (je change tous les prénoms évidemment) est chef d’entreprise. De mauvais choix en périlleuses décisions, Rudi glisse inexorablement vers la faillite. Autour de lui, sommes-nous passifs ? Non. Mais il ne nous entend pas. Sa boutique ne tourne pas. Un sous-traitant lui doit de l’argent. Beaucoup. Rudi préserve ladite boutique et sa pseudo-relation avec ledit sous-traitant. Ne pas insister surtout. Rudi est « sûr » que si la boutique ne tourne pas, le vent, lui, tournera. Que le sous-traitant les sous, traitera… Rudi fait plus de la même chose.

Que dire d’Yvan ? Yvan, revu après 5 ans, n’est pas plus heureux que… 5 ans plus tôt. « Que t’arrive-t-il ? », dis-je. » « Oh tu sais bien Fabian, toujours la même chose. Avec Laurent, ça ne s’arrange pas. Au boulot aussi c’est toujours la même chose. Et il faudrait bien que je perde du poids, que je me remette au sport. » Yvan fait plus de la (toujours) même chose.

« Que je me remette au sport. »

L’une des phrases que j’ai le plus entendue. Une phrase-alibi. Une phrase-refuge ou palissade. Une phrase-bonne conscience car disant implicitement que c’est pour bientôt peut-être mais que ce n’est pas de ma faute, que le monde est méchant, que la vie me boxe (sans blague), que les journées sont courtes (diantre), que je suis vraiment trèèèès occupé (sous-entendu : MOI), mais qu’il est proche le jour – z’allez voir c’que vous allez voir ! – où tout rentrera dans l’ordre.

Quoi ?

Le monde ne sera plus méchant ?

La vie rangera les gants ?

La Terre mettra plus de 24 heures pour faire un tour sur elle-même et allongera nos journées ?

Tu ne seras plus que trèès occupé, entouré d’oisifs comme bibi ? (Peut-être que j’aimerais ça !)

Or donc, il y a un ordre puisque tout doit entrer dedans ?

Comment mieux réussir aujourd’hui qu’hier ?

Fi des excuses toujours mauvaises. Résolument, la stratégie la plus efficace pour échouer, c’est bien de faire toujours plus de la même chose, d’effectuer le même tir sans jamais le corriger alors que tous les impacts sont à côté de la cible. Comme pour prouver que vous aviez raison, qu’il suffisait d’être patient. Un joueur qui perd et rejoue pour se refaire et reperd et rejoue pour se refaire et reperd…

Einstein considérait que « faire plus de la même chose en espérant un résultat différent », était de la folie, de la démence pure.

Albert Einstein

Langue au chat pour sacré cliché !

Évitez la démence et posez-vous, chaque matin, une question : comment mieux réussir aujourd’hui qu’hier ? (Entendez : « comment mieux réussir ma journée d’aujourd’hui. ») Demandez-vous régulièrement, comme Mark Zuckerberg, si ce que vous êtes en train de faire est bien la meilleure chose à faire MAINTENANT. Retenez la leçon de Jim Collins, l’auteur du lumineux « Good to Great »  : le bien est l’ennemi de l’excellence.

Good To Great

Good To Great

Les entreprises qui réussissent et durent ont compris ça. C’est dans leurs gènes, chacune de leurs fibres. Leur ADN.

Les individus qui s’accomplissent, au sens où Abraham Maslow l’entendait, lui qui considérait que seulement 2% de la population parviendrait à la réalisation de soi, jouerait donc, si vous m’autorisez la métaphore, « sa petite musique intérieure ». Ces individus, dis-je, l’ont compris aussi.

Pyramide des besoins de Maslow

Ils challengent leurs propres convictions. Ils écoutent. Pas n’importe qui. Pas les bœufs, pas les ruminants. Pas les non-pensants. Ils écoutent les respectueux, les élégants, les bienveillants, les experts. Ils font le tri. Et quand une stratégie dysfonctionne… ils en changent !

 Test – Opération – Test

En marketing, le mot magique est « TEST ». Tout tester : une pub contre une autre, une page de site contre une autre. Une offre contre une autre.

A votre tour les Amis !

Réfléchissez aux facettes importantes de votre vie. Sur une échelle de 0 à 10, dans quelle mesure cette facette vous satisfait-elle ? Attention au biais de validité : vous pourriez être tenté de trouver que tout est fantastique. Quels paramètres devez-vous changer pour plus d’excellence, plus de performance, plus de jouissance ?

Que pouvez-vous tester DES MAINTENANT ?

Vous n’êtes pas content de votre poids ? Changez d’habitudes alimentaires. Testez.

Vous n’êtes pas satisfait de votre forme physique ? Changez votre façon de bouger. Testez.

Vous n’avez pas une sexualité épanouie ? Changez votre façon de faire l’amour (y a d’excellents bouquins là-dessus ;-)) ou changez de parten… enfin, vous jugerez… ou testerez !

Votre travail est pesant ? Changez-en. Ou demandez un changement. De rôle, de service, d’affectation.

Vous lisez un livre ennuyeux. Fermez-le.

Vos amis vous oublient ? Relancez-les… ou oubliez-les.

Changez. Testez.

Testez un nouveau hobby. Un nouvel aménagement de votre intérieur. Un nouveau trajet.

C’est un modèle appris en PNL (Programmation Neurolinguistique) : TOT. Test – Opération – Test. Puissant modèle.

Plus simplement, que se passerait-il si chaque jour, dans un exercice donné, vous faisiez juste un peu mieux ? 0.1% de mieux que la veille ? Que se passerait-il au bout d’un an ? 365 jours ?

Si vous êtes à 100 et que vous vous améliorez tous les jours de 0.1%, vous aurez amélioré vos performances de… 44% ! Et même s’il est utopique d’envisager une progression constante, sans creux, même si toute évolution exige presque ses « involutions », c’est un Mark Twain inspiré qui a dit que « l’amélioration continue est mieux que la perfection remise à plus tard… » Dont acte.

Quand le troupeau paît en paix, l’Aigle se demande s’il est des ciels plus beaux, des vols plus haut, une vie plus grande.

Bon Vol avec lui et à très vite,

Fabian

Ps : avec mes amis Fred et Claude, j’anime le blog http://365missions.com/ Vous y trouverez une foultitude de conseils, d’astuces et de techniques, pour ne plus « procrastiner » (ne plus reporter au lendemain), pour atteindre vos objectifs, et donc aussi vous réaliser ! Au vif plaisir de vous y retrouver : il y est aussi question de Voler avec qui vous savez… 😉

Confiance en soi : 7 derniers conseils !

Le thème semble éculé et revient pourtant sans cesse comme un boomerang infatigable et ennuyeux. Avoir confiance en soi. Avoir confiance en soi. Avoir confiance en soi.

N’en a-t-on pourtant pas déjà fait le tour ? N’a-t-on pas tout dit déjà, tout dit ? Et tout écrit ?

Sûrement.

Conseil numéro 1 : PAS DE COMPARAISON !

Mais dans une société où la courbe de l’individualisme est inversement proportionnelle à celle du chômage, où la prolifération de l’obésité est carrément identique à celle de Photoshop qui nous laisse accroire que dans le vrai monde, les vraies personnes ont 22 ans, des courbes parfaites et des dents blanches même quand lesdites dents croquent le sucre et trempent dans le lait ou l’huile de palme, société où la misère sexuelle rivalise avec la pornographie répandue sur la toile, crachée comme du sperme au visage de l’internaute qui n’en peut plus de se demander pourquoi le monde entier est équipé d’un sexe Goliath quand lui cherche péniblement son David au fond d’un slip, et pourquoi le monde entier peut forniquer des heures durant dans toutes les positions toutes alors que lui peine à jouir, une société où la lumière fait de l’ombre à l’ombre, où le clinquant se clique mais ment au vivant… alors oui, le thème de la confiance en soi a de jolis jours devant lui et au-delà.

Se vendre pour un job. Et puis vendre son zob. Et n’être jamais dans la norme médiatique. S’y comparer pourtant. Désespérer. Se racrapoter. Car le décalage est peu supportable.

Avoir confiance en SOI n’est justement pas avoir confiance dans le faux monde, celui des mirages, des rêves vers nous jetés, grappillés par nous comme des grains par un poulet. Le grain ne sera plus. Le poulet restera… poulet.

Conseil numéro 2 : VOTRE DECISION

Avoir confiance en soi, c’est d’abord le choisir, le décider. Dire définitivement non à toute forme de « racrapotage ». Dire OUI à soi.

Tout commence toujours par une décision. Une direction. Un plan de bataille. Une mobilisation. Une action. Une évaluation. Une correction. Puis une autre action. Puis une autre évaluation. Et une autre correction. Un processus itératif en somme.

Tout s’abandonne toujours par une perte de focalisation. C’est bien la marque ultime de ceux qui performent : ils se focalisent… sur le long terme !

Réfléchissez à votre plus grand accomplissement. Vos études, la rénovation de votre maison, un exploit sportif. La focalisation fut sans aucun doute votre atout majeur. C’est Véronique qui se prépare pour le marathon de New York et s’entraîne 6 jours par semaine. Et fi de la pluie, du vent ou de la grêle. Fi de la migraine. Du trop de boulot. Des nuits qui tombent trop tôt. Chaque foulée la rapproche de son grand objectif. Chaque foulée compte. Chaque foulée est focalisée.

Décidez de devenir un « meilleur vous-même », un vous-même avec la ressource confiance en soi en plus. Écrivez cette décision. Dites-la au besoin. Partagez-la avec des personnes de confiance (tiens donc !). Choisissez un mantra, un slogan si vous préférez, et répétez-le à l’envi. Exemple : « je suis un Aigle ! » 😉

Conseil numéro 3 : MODELISATION

Si se comparer n’est pas une option, modéliser doit être votre standard ! Modéliser c’est observer les stratégies d’excellence, les décrypter, les décoder, les séquencer.

Qui, autour de vous, possède cette ressource ? Qui a la confiance en soi. Que se dit-il et dans quelles situations ? Que pense-t-il ? Comment se comporte-t-il ? Comment parle-t-il ? Comment écoute-t-il ? Comment marche-t-il ?

Faites comme si vous aviez confiance. C’est le meilleur moyen de l’obtenir. Le plus court chemin. Et choisissez des postures de puissance plutôt que de faiblesse. Redressez-vous comme un sportif qui gagne une compétition. Comportez-vous en gagnant.

Rappelez-vous des conclusions d’Amy Cuddy : en posture de faiblesse pendant 2 minutes, votre taux de cortisol (hormone du stress) augmente singulièrement. Votre taux de testostérone chute. En posture de puissance, l’inverse se produit ! Or, la testostérone est l’hormone de la dominance, associée à la confiance en soi, à l’assertivité, tandis que le cortisol est associé à l’incapacité d’adaptation aux situations stressantes !

Seulement 2 minutes pour oser plus, risquer plus, donner une autre image de soi aux autres, de soi à soi. « Fake it until you make it », dit Amy Cuddy. Elle enchaîne : « fake it until you become it ! »

Vous avez besoin d’un phare dans la nuit. Vous avez besoin d’être paresseux aussi : ne pas répondre aux questions auxquelles d’autres, comme Cuddy, ont répondu déjà. Suivez leurs traces, leur chemin.

Surtout : côtoyez-les !

Car tel est le conseil numéro 4.

Conseil numéro 4 : CAPILLARISATION

Côtoyez des rampants… vous deviendrez rampant. Côtoyez des victimes permanentes… vous serez victime.

Vous voulez améliorer votre jeu de tennis ? Jouez avec des joueurs meilleurs. Voler avec les Aigles, c’est ça.

Votre entourage dit qui vous êtes. Votre environnement. J’ai souvent cité Jim Rohn dans les pages de ce blog : « vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus. » Votre salaire est aussi la moyenne des 5 salaires les plus proches de vous ! Et si vos amis ont un sale air… je connais le vôtre 😉

Jim Rohn - La confiance en soi en s'entourant des meilleurs

Jim Rohn

La capillarisation, c’est quand l’éponge ou le buvard absorbent le liquide. Quand le sucre trempé dans votre thé en prend la couleur.

Devenez un bon buvard : absorbez le bon breuvage.

Conseil numéro 5 : RESPIRATION

La respiration donne l’inspiration. La précède. La peur se respire par saccades. Elle est rapide. Trop. La surprise ne se respire pas.

La confiance en soi se respire calmement, posément, « par le ventre ». Elle a besoin d’un corps droit, de pieds posés à plat, de détente. Détendre les pieds et les jambes et les mains. Tout le corps. Le bon truc : crispez-vous d’abord. Crispez aussi fort que vous le pouvez. Et puis relâchez tout.

Grandissez-vous aussi. Imaginez que quelqu’un tire amicalement vos cheveux vers le ciel…

Le calme intérieur est une autre marque de la confiance en soi. Il se nourrit d’une respiration ample, tranquille. Quand le ventre se soulève comme un piston. Posez donc une main sur lui, une autre sur la poitrine. Elle ne bouge pas. Pas plus les épaules.

Tout est posé alors : votre respiration, votre regard, votre pas. « Gentlemen don’t run. »

Conseil numéro 6 : REPETITION

L’apprentissage, c’est avant tout la répétition des gestes justes. Souvenez-vous des scènes mythiques de Karaté Kid : « lustrer, frotter ! » Au théâtre, chaque répétition rapproche de l’excellence, éloigne des catastrophes !

Les chevaux de la police affrontent les manifestants et les supporters de Jupiler à force de désensibilisation. Car la peur également est désapprise par la répétition.

Karaté Kid - La confiance en soi par la répétition

Karaté Kid

Au karaté, pour qu’un geste soit automatique, il faut le répéter 10 000 fois.
Pour qu’il soit instinctif : 
100 000 fois !

 Tout est travail décidément.

Répétez. Répétez les comportements de la confiance, les gestes de la confiance. Les mots. Répétez à voix haute ou basse. Ou mentalement. Mais répétez et souvent. Le succès est au bout.

Conseil numéro 7 : ACTION

Vous terminez la lecture de cet article et vous vous dites que vous saviez tout ça. Et je savais que vous saviez.

Lire est confortable, qui donne l’impression d’avancer vers ses étoiles. C’est vrai… en partie…

Ce qui est moins confortable, c’est d’affronter ses démons, d’ouvrir sa porte, de risquer un pas. Et un deuxième.

Georges Bernanos - La confiance en soi dans l'action réfléchie

Georges Bernanos

« La pensée qui ne conduit pas à l’action ne vaut pas grand-chose.
L’action qui ne procède pas de la pensée ne vaut rien du tout.
 »

Les mots sont de Georges Bernanos. Un Aigle sûrement 😉

L’estime de soi est la somme de la confiance en soi et de l’amour inconditionnel de soi. La confiance en soi est liée aux capacités, au savoir-faire, à nos actes.

Alors éteignez votre ordinateur. Fermez tous vos livres. Mettez-vous debout… et agissez !

Bon Vol avec les Aigles les Amis et à très vite,

Fabian