Tag Archives: orateur

« Ce spectacle est comparable aux montagnes russes : À couper le souffle ! »

« Ce spectacle est comparable aux montagnes russes :
À couper le souffle ! »

Moyra Bonjean

 

Si vous voulez, comme Moyra, avoir le souffle coupé, bloquez vite votre soirée du 6 octobre et réservez votre place pour un one man show unique :

« Le crime de l’orateur ».

Vous serez assis dans un fauteuil vraiment très confortable, mais aurez intérêt à solidement attacher votre ceinture ! Vous risquez d’ailleurs de… piloter un avion !

Un one man show comme des montagnes russes !

Un one man show comme des montagnes russes !

Et si vous avez envie que vos cinq sens soient sollicités, si vous aimez les expériences polysensorielles, alors résolument : prenez votre billet !

Vous en aurez plein les yeux et plein les oreilles ! Vous serez touché… sûrement… Même votre nez sera flatté…

Plus surprenant, plus étonnant, après narines et pupilles : gare aux papilles !

Tout pour le goût et pour tous les goûts !

Vous rencontrerez une galerie de portraits : des orateurs criminels… ou pas (!), des Experts Miami devenus Mi-à-Mons, des philosophes qui vous apostrophent, des porteurs de panneaux pas penauds, Justine Hénin et Joséphine Ange Gardien, Jean-Jacques Goldman, La Grande Sophie, Jean-Claude Van Damme, la Vache qui rit. Et Actarus et Goldorak bien sûr. Ah Goldorak… GO !

Vous apprendrez surtout, en vous amusant, à devenir un meilleur communicant !

Appelez au  +32 (0) 65 79 14 24 ou au + 32 (0) 476 67 45 44, ou écrivez à Alexandra Laurent pour garantir votre place : alexandra@pme-synergie.org

Plus de 260 personnes ont choisi, déjà, de participer activement à l’enquête. Et vous ?

Dépêchez-vous, l’heure du crime approche, l’heure du crime est proche.

À jeudi et… Bon Vol avec les Aigles !

Fabian

Ps : La parole, ici, est aux témoins !

Pps : Voici le blog du crime ! Ames sensibles… s’abstenir… ou se tenir 🙂

 

La méthode ultime pour scotcher vos interlocuteurs, rabattre le caquet de votre boss, séduire en 17,5 secondes chrono… et dire à votre collègue qu’il pue le poney !

Paillasson ?

Si votre bouche dit OUI alors que tout votre corps voudrait dire NON.
Si vous fuyez les conflits, si vous n’osez pas demander.
Si vous baissez trop souvent les yeux, la tête, la voix.
Si vous vous balancez d’un pied sur l’autre ou que vous vous torturez les doigts.
Si vous vous dites, après une réunion, que vous auriez dû affirmer votre position, que vous aviez LA solution, mais qu’il est trop tard, car votre collègue a pu, lui, l’expliquer avec force et persuasion.
Si vous en avez MARRE de la farce d’être le dindon, ce one man show est POUR VOUS !

Un véritable one man show où vous apprendrez, en vous amusant, à devenir un meilleur communicant !

Un véritable one man show où vous apprendrez, en vous amusant, à devenir un meilleur communicant !

Hérisson ?

Si vous crispez les poings autant que les mâchoires, que vous aboyez plutôt que de parler.
Si vous interrompez les autres, que vous prenez TOUTE la place.
Que votre corps prend toute la place.
Que votre voix prend toute la place.
Que vous ne faites jamais qu’écour-ter le mot écou-ter, qu’avec vous le mot empathie en pâtit.
Que vos mots fusent comme des fusées, que les autres s’usent, sont désabusés.
Si vous craignez qu’un jour votre agressivité les éloigne de vous.
Si vous faites peur et sachant que là où la peur règne, les chiffres sont faux. Les informations sont fausses. Tout est faux. Ce one man show est pour vous aussi.

Polisson ?

Si vos amis vous disent que vous leur faites penser à Kaa, le serpent du Livre de la Jungle. « Aie confiance, crois-en moooaaa ».
Si vous posez des questions sans dévoiler vos objectifs.
Si vous flattez plutôt que de complimenter.
Si vous vous positionnez de biais.
Si vos mots chantent comme les sirènes et qu’autour de vous, les autres se font attacher à leur mât tel Ulysse.

Et si vous vous retrouvez en partie dans toutes ces descriptions, c’est normal et légitime et humain.

Alors VENEZ : il est urgent que vous réserviez votre place pour « Le crime de l’orateur ». Un véritable one man show où vous apprendrez, en vous amusant, à devenir un meilleur communicant !

Le crime aura lieu le 6 octobre au cinéma Imagix à Mons. 20h.

Réservez maintenant en téléphonant au

+32 (0) 65 79 14 24
+ 32 (0) 476 67 45 44

Vous saurez que votre attitude et votre aptitude déterminent votre altitude.
Vous deviendrez un orateur criminel : un orateur qui laisse une trace.
Vous volerez avec les Aigles.

Bon Vol,

Fabian Delahaut

Ps : et si vous commenciez votre enquête ici !

Comment apprendre les meilleures techniques de communication en s’amusant sans quitter son fauteuil ?

Vous connaissez sans doute la pièce de théâtre « Les hommes viennent de mars et les femmes de Vénus » ? Le spectacle « Le crime de l’orateur » est aux techniques de communication ce que celui de Pascal Dewandre est au couple : un véritable one man show où vous apprenez, en vous amusant, à devenir un meilleur communicant !

Il se déroulera au cinéma Imagix, le 6 octobre prochain, à 20h. Pourquoi Imagix ? Parce que l’écran est l’un des personnages centraux de ce véritable spectacle 2.0 !

Les experts Mi-à-Mons

Il commence avec une scène des Experts Mi-à-Mons (!) entre Horatio Caine et Franck Tripp, qui cherchent activement le criminel. Ils savent qu’il s’agit du crime d’un orateur puisque le seul indice trouvé est… un micro !

Le Crime de l'Orateur

Arrive sur scène un orateur vraiment très maladroit. Serait-ce le criminel ?

C’est alors que l’écran prend vie. Il parlera désormais dans le dos de chaque personnage pour éclairer le public, lui donner des pistes, le mettre en garde. Le faire rire !

Il y aura aussi le professeur de philosophie, à distance de son public, hermétique mais touchant.

L’orateur prédicateur manipulateur.

Et l’orateur brillant… Trop sans doute, mais grâce à qui le public apprendra à s’affirmer, à exprimer des messages difficiles, à se relâcher, à avoir confiance en soi en un claquement de doigts…

« Comment tu le dis parle plus fort que ce que tu dis ! »

Certains orateurs diront EXACTEMENT les mêmes mots… et l’on comprendra que « comment tu le dis parle plus fort que ce que tu dis », car les messages auront une couleur différente, un impact différent, des conséquences TRES différentes.

Et si le dernier orateur était LE criminel : sincère, juste, sans artifice… authentique ?

Au fil des minutes, l’étau se resserre sur lui et tout en poursuivant leur enquête, Horatio Caine et Frank Tripp comprennent que les grands vivants et les grands communicants ont des valeurs et des comportements communs, reposants sur 3 piliers clés :

  1. La présence
  2. La passion
  3. Et le courage…

Surtout, ils commettent tous deux LE crime parfait : celui qui laisse une trace.

De Spinoza à Goldorak !

 

Mon premier livre, « Le crime de l’orateur – Prise de parole en public : 3 secrets et 60 techniques », sorti aux Editions De Boeck en 2012, est la base même de ce one man show où vous croiserez Jean-Claude Van Damme, Aristote, Spinoza, Hegel, La Grande Sophie, Jean-Jacques Goldman, Justine Hénin… même Goldorak !

Horatio Caine

Horatio Caine, Expert Mi-à-Mons !

Bref, s’il s’agit d’un vrai spectacle où l’on rit, où l’on est touché, où toutes les émotions se bousculent, il s’agit aussi d’une vraie formation, riche en contenu. L’un des rares spectacles polysensoriels où tous les sens sont sollicités.

Un spectacle réellement interactif où le spectateur, lui aussi, est sollicité.

Un spectacle qui laisse une trace.

Les places sont à 20€. Réservez dès maintenant les vôtres en téléphonant à l’asbl Synergie au +32 (0) 65 79 14 24 ou au + 32 (0) 476 67 45 44, ou encore sur le site d’Imagix Mons.

Laissons le dernier mot à Frédéric Rousseau, spectateur de la première heure : « Enfin du rire intelligent ! Ce spectacle devrait être remboursé par la Sécurité Sociale ! »

Au plaisir de vous croiser le 6 octobre pour, ensemble, coincer le criminel 🙂

Bon Vol avec les Aigles,

Fabian

Leader Inspirationnel

Holà, le vilain néologisme ! Comme si le français n’était pas une langue suffisamment riche pour y puiser les mots justes !

Bon bon, je l’admets cher lecteur, j’ai pêché, tant c’était tentant.

Lire la suite »