Tag Archives: diriger

Interview de Jef Asselbergh, Grand Maître du Grand Orient de Belgique

Franc-maçonnerie et leadership

Etre le leader de 10 000 maçons bénévoles sans avoir de liens hiérarchiques avec eux (tous les frères sont égaux) et sans aucun moyen coercitif, cela exige une approche particulière, tout en tact, que Jeff Asselbergh, Grand Maître du Grand Orient (GO) de Belgique, cultive avec soin.

Comment préserver la motivation des francs-maçons, alors que les nombreuses tentations de la vie profane (i.e. hors franc-maçonnerie) sont susceptibles de diminuer leur assiduité aux tenues (le mot qui, en maçonnerie, désigne les réunions) ? Comment réussir le maillage entre les différentes générations de maçons ?

Telles sont quelques-unes des questions auxquelles il a répondu sans tabou.

Il m’a reçu au siège du GO, rue de Laeken à Bruxelles.

Et comme à chacune des interviews réalisées dans le cadre de ce Défi 12-12 (interviewer 12 grands leaders en 12 mois), je cherche à modéliser l’excellence, à identifier les meilleures pratiques des grands leaders.

Jef souhaite – ce sont ses propres termes – être un leader inspirant. Mieux : il aspire à ce que chaque frère soit inspirant pour les autres frères.

Puisse donc cette vidéo vous inspirer aussi.

Bon Vol avec les Aigles les Amis, et à vite !

Fabian

Ariel Jacobs : « on ne part pas à la guerre avec une armée de moutons ! »

Découvrez les secrets peu ordinaires d’un entraîneur extraordinaire !

Comment fédérer 22 égos surdimensionnés, 22 joueurs à la fois alliés et concurrents, derrière une même bannière ? Comment, en 15 minutes, l’espace d’une mi-temps, remotiver un groupe alors que la partie lui échappe ? Des primes de match plus importantes sont-elles aussi plus motivantes ? Quid des disparités salariales au sein d’une équipe ? Faut-il privilégier la méritocratie ou l’équilibre des salaires ?

Ces questions, parmi bien d’autres, je les ai posées à Ariel Jacobs. Je voulais à tout prix cerner la méthode de cet homme, vainqueur de deux championnats de Belgique avec Anderlecht et du dernier championnat du Danemark avec Copenhague. Je voulais comprendre le leader qu’il est, modéliser un coach avide d’excellence et porteur de belles et fortes valeurs.

Il m’a reçu chez lui, à Diegem, avant de repartir, bientôt, pour le Danemark.

L’œil pétillant de bonheur et de malice dès qu’il parle de son métier, Ariel Jacobs est intarissable et toujours pertinent. Lucide aussi lorsqu’il évoque les dérives de son sport. Surtout, il est intelligent, clairvoyant, passionné et donc passionnant. Passionné par le foot ? Sans aucun doute. Passionné par l’humain ? C’est certain.

Et s’il raconte les trophées gagnés comme cette Coupe de Belgique avec le club de La Louvière en 2003, il précise que le public et les médias retiennent la victoire, la coupe brandie. Lui retient le processus. Ariel Jacobs a compris que le chemin compte bien plus que la destination.

Ariel Jacobs est un Aigle Véritable.

Bon Vol avec lui les Amis et à très vite !

Fabian

Leader Inspirationnel

Holà, le vilain néologisme ! Comme si le français n’était pas une langue suffisamment riche pour y puiser les mots justes !

Bon bon, je l’admets cher lecteur, j’ai pêché, tant c’était tentant.

Lire la suite »